La Sophrologie et les émotions

” Exprimer ses émotions, c’est comme enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs “ 

Tanya Sénécal 

 

Quelles sont les émotions ?

Les émotions de base sont la colère, la peur, la joie et la tristesse, ainsi que la surprise, l’angoisse et le dégoût 

Les émotions apprises sont l’envie, la honte, la jalousie, la culpabilité

Et l’amour ?? 

La colère : 

Son expression corporelle : elle part des viscères, augmente le tonus musculaire, la fréquence cardiaque et respiratoire, la tension artérielle…

Sa fonction est de nous préparer au combat et intimider pour éviter le combat

Les causes sont principalement une intrusion sur notre territoire, ou une négation de notre existence ou de notre système de valeur

Sa valeur négative est la rage destructrice soit contre les autres, soit contre soi-même (infarctus). Et ses valeurs positives  sont le respect de notre territoire physique et psychique, le respect de notre espace vital, de notre temps, nos valeurs et le respect de nous même.

La peur :

Son expression corporelle : accélération cardiaque et respiratoire, contraction musculaire, tremblement, mains froides et paleur du visage… sang dans les jambes, frissons.

La peur est l’émotion du danger (souvent inconsciente) et sa fonction est de nous préparer à la fuite, à agir, ou à limiter les dégâts..

Les causes de la peur sont multiples : peurs naturelles (animaux, sang, orage, eau .. ), peurs culturelles (fin du monde, loup garou, vampires, du futur, maladies…)

Les valeurs négatives de la peur sont la phobie, la panique, l’angoisse, l’anxiété. La peur est une émotion du futur avec souvent une exagération due au passé. 

La valeur positive de la peur est que face à un danger réel, elle amène à peser les risques réels

Que faire face à la peur? La réponse est d’accepter, et contrôler en s’y confrontant…

La tristesse :

Son expression corporelle : elle part souvent du bassin et monte vers le thorax avec une sorte d’oppression, puis un noeud dans la gorge et une expression faciale, surtout dans les yeux (obliquité des sourcils, abaissement de la commissure des lèvres, et larmes)

La fonction de la tristesse est de nous apprendre à éviter les situations qui la provoquent, nous faire sortir de l’action pour aller vers la réflexion, se retirer dans sa grotte et décider…, attirer l’attention et la sympathie d’autrui. Elle peut également nous protéger de l’agressivité, peut développer la sympathie et l’empathie pour la tristesse des autres.

Les causes sont variées et multiples mais toujours liées à la perte, réelle ou imaginée, et de nature diverses : deuil, perte affective, perte d’un travail, d’un objet, souffrance liée à une impression de manque, de perte de complétude

La tristesse est souvent polluée par des émotions annexes qu’il faut savoir décrypter : anxiété, colère, honte, dégoût, joie.

Que faire face à la tristesse? Il convient d’accepter d’être triste, exprimer sa tristesse, continuer à agir, rechercher des évènements agréables…

La joie :

C’est l’émotion capitale.

Son expression corporelle est un vrai sourire accompagné d’une sensation de légèreté.

Sa fonction est de faciliter l’entraide, augmenter la créativité, faciliter la prise de décision, augmenter la prudence mais faciliter aussi les comportements nouveaux.

Les émotions ont leurs propres mots…. :

Les mots n’existent par hasard, ils ont leur force et leur symbolique et leur propre émotion …

Le langage des émotions ne se fait que par des mots du corps, c’est le corps qui parle, et il parle à un endroit précis.

Quelques exemples … :

Ca me reste en travers de la gorge

Ca me reste sur l’estomac

Ca me prend aux tripes

Tu me prends la tête

Tu me brises le coeur

Je l’ai dans la peau

Je ne peux pas le sentir

Garde les pieds sur terre

Etre à coté de ses pompes 

Avoir la grosse tête

Serrer les fesses

Tu m’étouffes

Les bras m’en tombent ….

Mais quels sont les intérêts des émotions ? 

 

Nous permettre de connaître le monde extérieur.

Nous permettre de connaître notre monde intérieur.

Elles sont la seule voie d’accès à notre humanité grâce à l’autre.

« Nul ne peut avoir de lien avec son prochain, s’il n’en a déjà avec lui même »

Carl Gustav Jung

Et Christophe André définit ” les émotions comme le trait d’union entre le corps et l’esprit “

Vers une meilleure connaissance et gestion de ses émotions avec la sophrologie :

Les débordements émotionnels et l’hypersensibilité sont de réels problèmes pour de nombreuses personnes. Les émotions se succèdent et se vivent intensément, voire trop intensément parfois .. 

Des états de tristesse inconsolable, s’alternent avec des joies euphoriques ou des moments de colère. 

Ces « ascenseurs émotionnels » épuisent, au point que certains en arrivent à souhaiter ne plus ressentir d’émotions, afin de ne plus s’exposer à des ressentis inconfortables et potentiellement dévalorisants. 

Si les émotions ne débordent pas, elles peuvent à l’inverse pour certains, avoir tendance à être réprimées, depuis parfois de nombreuses années, et c’est alors qu’elles frappent à la porte de notre être, d’une autre façon : symptômes physiques, maladies psychosomatiques… 

Les émotions non exprimées et vécues en leur temps, sont mémorisées, et prêtes à être « réactivées » dès qu’une situation ressemble à ce vécu émotionnel, qui n’avait pas été vécu jusqu’au bout.  

Que les émotions soient exacerbées ou à l’inverse, refoulées, cela peut nuire à notre équilibre, il convient donc d’apprendre à les reconnaître, les accueillir, les gérer et à les réguler

Et la sophrologie peut être un précieux allié.

Grace aux pratiques de sophrologie vous pouvez apprendre à identifier vos émotions, à percevoir celles qui se vivent plus ou moins que les autres et à quels moments… 

Ainsi, vous pouvez apprendre à percevoir les premiers signes de la naissance d’une émotion, permettant de s’y préparer, et de l’accueillir. Ou permettant alors de la vivre peut être de façon plus consciente s’il s’agit de la joie, pour en profiter au maximum. 

La respiration, la verbalisation et l’accueil des émotions avec bienveillance et en conscience, deviendront de nouveaux mécanismes efficaces qui vous permettront de mieux vivre vos émotions, et de les canaliser. 

 

Virginie Portenseigne 

Sophrologue 

Prendre RDV

Virginie Portenseigne

Virginie Portenseigne

15 rue Serpenoise, 57000 Metz

Tél : 06 13 56 27 42